Présentation et petite histoire de ... "Calme La Vie"

Tout savoir sur ce titre

 

 

Georges Clémenceau disait : "Il est plus facile de faire la guerre que la paix."

Dans mon éternel esprit de contradiction, je n'ai jamais été d'accord avec ça. Entrer en Guerre c'est ce qu'il y a de plus difficile. Surtout quand c'est contre soi-même.

Se détester, s'apitoyer, se laisser abattre...ça c'était un quotidien facile pour moi, pas forcément agréable, mais facile.

Puis un jour, j'en ai eu marre de la facilité. J'avais un peu honte de passer à côté de ma vie. Et j'ai puisé ma vérité dans cette locution latine : "Si vis pacem, para bellum"

"Si tu veux la paix, prépare la guerre."

Car oui, j'ai ressenti très fort ce besoin inconditionnel d'être en paix avec moi. Et je ne pouvais pas avoir paix sans faire la guerre.

A mes démons, mes idées, mes regrets, mon regard sur le passé, le futur, mes peurs ...

J'ai rassemblé mes plus belles énergies et mes meilleures intentions et j'ai décidé: "je pars en guerre"

Mettre de l'ordre dans sa vie, ses idées, ses sentiments. Et enfin, (entre)voir, avoir, et faire "La Paix".

De longues négociations internes découle cette chanson.

Oui, le texte de "Calme La Vie" c'est un peu mon traité de paix entre le moi d'hier et celui d'ici et maintenant.

Cette paix, c'est le seul moyen de se rapprocher des plaisirs simples de la vie et de remplir ce nouvel esprit et ce nouveau cœur de nouveaux essors, dans un environnement plus "tranquille aujourd'hui", et surtout, surtout, être assez fort pour que ça tienne dans le temps.

"Aurions-nous pu croire en hier ? " Sûrement.

"S’il est trop tard Au vent d’hiver ,Qu’aurions nous pu y faire?" Il faut trouver la réponse. Pour appliquer ça aujourd'hui. Car si on ne peut changer hier, tout reste à construire pour demain. Aujourd'hui.

Profiter de ce renouveau, et au quotidien l'entretenir avec autant de soin que d'amour pour qu'il reste le plus beau des paradis. Où il fait bon vivre. Pour toujours. Car au final, pour croire dans le hier de demain, il suffit juste de croire en aujourd'hui.

Calme la vie

Au revoir je pars en guerre

Avons nous fui l’essor d’hier ?
Pas d’histoire le cœur amer

Je laisse ma trop longue misère

Calme la vie

Sombre ma nuit
Nous pourrions vivre en bord de mer.
Tranquille aujourd’hui

Tu parles en ami
Pourrait-on revenir en arrière ?


Sale histoire

Cœur à l’envers
L’âme aride aux sanglots d’hier
S’il est trop tard

Au vent d’hiver
Qu’aurions-nous pu y faire ?


Calme la vie

Sombre ma nuit
Nous pourrions vivre en bord de mer.
Tranquille aujourd’hui

Mais au paradis
Pourrait on revenir en arrière ?


Les matins calmes

Les odeurs de palme

Qui nous laissent en file indienne

Les bateaux ivres

Sous les fleurons d’hiver.
Sur le bord du Nil

Seules restent nos rides
Qui nous laissent comme à la traîne
L’écran aride sur nos pluies diluviennes.


Calme la vie

Sombre ma nuit
Nous pourrions vivre en bord de mer.
Au bois maudit

Du temps jadis
Aurions-nous pu croire en hier ?


Calme la vie

Sombre ma nuit
Nous pourrions vivre en bord de mer.
Au bois maudit

Du temps jadis
Aurions-nous pu croire en hier ?

Paroles et musique Clément Verzi

Tous les instruments sont joués par Clément

Produit par Clément

 

 

 

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK