Présentation et petite histoire de "La Cité"

 

Tout savoir sur ce titre

J’ai grandi à la campagne. Entre la Bretagne et l'Auvergne. Et j'ai aimé ça. La nature, les animaux, les grands espaces. Cela m'a construit et apporté des bases qui font qui je suis aujourd'hui. Mais déjà à 14 ans je n’avais qu’une envie : m’installer à Paris. Parce que je pensais que tout se passe à Paris, que tout semblait se construire dans la capitale. Mon avenir était là bas, j’en étais sûr. Alors quand Didier m’a proposé ce texte, il s’est présenté à moi comme une évidence. Parce que Paris est un pari. Mais au final la vie ne peut-elle pas se construire partout ? Si, bien sûr que si. 

Pour évoquer son texte, Didier Golemanas a choisi une citation de Victor Hugo.  

"Vous m'offrez la cité... Je préfère les bois, car je trouve, voyant les hommes que vous êtes, plus de coeurs aux rochers, moins de bêtise aux bêtes." 

Bien au delà de notre propre vie, cette chanson nous invite à construire l’avenir, sans relâche, chaque jour, le monde de demain pour la future génération, pour la génération future et pour toutes les suivantes.  

Ainsi, je voulais enregistrer cette chanson en duo avec un enfant qui porterait ce projet. Parce que faire au mieux pour leur avenir c’est bien, mais leur apprendre à le construire eux-mêmes, c’est encore mieux.

J’ai enregistré ce morceau tout d’abord avec Leelou. Mais sa voix était trop mature malgré ses 16 ans. Puis pourquoi une fille plus qu'un garçon ? Alors peut-être une chorale ? Mais la responsabilité est individuelle. Et ça ne collait plus au texte.  

Alors j'ai choisi de ne laisser que ma voix, car ainsi elle se fait mégaphone de toutes les générations. 

Alors, chanterez-vous La Cité avec moi ?

 

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK